img-header

Kosovars – Kosovo, film documentaire présenté par Roland MEIGE

Introduction et résumé
Les Balkans en général sont une région compliquée, et le sud-ouest particulièrement. Ses jeunes pays - Kosovo, Macédoine, Monténégro - n'ont pas encore trouvé la stabilité, et la politique y est en ébullition. Nous abordons donc avec prudence cet exposé, un digest tracé à grands traits et destiné à une seule soirée de conférence - projection. Enfin, l'angle de vue est celui d'un voyageur - reporter, et non d'un chercheur patenté : le lecteur est averti !
Kosovars, Kosovo, depuis quelques décennies, ces deux noms sont devenus familiers en Suisse. Le Kosovo est resté longtemps ignoré de l'Europe occidentale, province déshéritée de Yougoslavie; le pays est né de son éclatement (1991-1999). La population majoritairement albanaise du Kosovo-et-Metochie subit la répression serbe, qui s'intensifie en 1998-1999. Les albanophones des régions voisines, ex-républiques yougoslaves - Macédoine, Monténégro, mais aussi la minorité installée en Serbie -, subissent le même sort. Il s'ensuit un important exode à partir de 1998, la Suisse devient l'un des principaux pays d'accueil, avec l'Allemagne.
Les albanophones sont actuellement environ 250'000 en Suisse. La plupart ont demandé et obtenu la nationalité suisse, et leur intégration, en tous les cas économique, est globalement réussie. L'albanais est venu s'insérer parmi les langues non nationales couramment pratiquées. Il importe donc que l'on fasse un peu mieux connaissance. D'autant que l'immigration va s'amplifier en Europe de l'ouest, l'actualité le souligne tous les jours, et la Suisse ne pourra se tenir à l'écart.
D'autre part, tropisme helvétique, la Suisse a fait part d'empathie pour ce petit pays enclavé, luttant pour son indépendance. Dès 1990, la DDC- Direction du développement et de la coopération s'est engagée dans divers programmes d'aide. A ce jour, seize ans après l'indépendance autoproclamée (2008), le Kosovo est toujours plongé dans un marasme politico-économique, il se dépeuple, l'exode est l'aspiration de la majorité de la population.

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE (illustré par les 4 cartes ci-dessous).

 

date: 
Lundi, 23 janvier, 2017 - 19:00