TABLE RONDE SUR LE THÈME DU VOYAGE

Table ronde dans le cadre de la Société de géographie de Genève sur le thème du voyage le lundi 23 mars 2020
Voyager en 2020, oui mais comment ?
 
Participants :
- Alain Chabloz géographe, fondateur et ancien directeur de l’agence de voyage APN 
- Philippe Chabloz co-fondateur et vendeur à la librairie Le Vent des Routes
- Aurélie Favre, bachelor en tourisme à la HES-SO Valais, opératrice de voyages (Amérique latine et centrale, Caraïbes) à Travelhouse à Lausanne
- Isabelle Lejeune, fondatrice et directrice de l’association Tourism for Help 
- Rafael Matos-Wasem, géographe, maître d’enseignement et chercheur indépendant, HES-SO Valais-Wallis
- Anastasia Papagni, master en gestion du tourisme de l’Université de la Suisse italienne, gestionnaire de voyage au TCS à Genève
 
Modération
- Rémy Villemin, géographe, voyageur-conférencier et président de la Société de géographie de Genève
 
Dans cette table ronde, les invités ne remettront pas en cause le fait même de voyager, mais, sensibles aux questions que l’on se pose aujourd’hui sur le voyage (environnementales, éthiques, sociales, …) ils tenteront de trouver ensemble des pistes de résolution, voire des réponses à ces questions autour de trois thématiques :
 
1. Sur le choix du type de voyage 
Quel type de voyage privilégier ? Peut-on aller dans n’importe quel pays et quelle limite se donne-t-on quant à la situation politique du pays envisagé, quant aux dangers que l’on peut courir ? Quelle limite se donne-t-on quant aux moyens de transport utilisés et à leur effet sur l’environnement par exemple ? Faut-il toujours tenter de voyager à plus bas prix ou parfois choisir plus cher mais plus éthique ? …
2. Sur le type de déplacement 
Faut-il faire tout tout seul ou faut-il faire appel à des agences en Suisse ou dans la région de voyage prévue ? Quelle attitude en face des sites proposant des déplacements du type ebooker, oppodo ? Quels moyens de transport privilégier ? …
 
3. Dans le pays visité 
Quels moyens de déplacement privilégier ? Quelle attitude vis-à-vis des propositions très locales comme les pousse-pousse, les rickshaws, les voitures privées ? Quel type d’hébergement privilégier et quelle attitude vis-à-vis de propositions comme celles de Airbnb ? Faut-il prendre des guides locaux en toutes circonstances, voire des porteurs dans certaines situations ? Le rapport avec les populations locales … de quoi peut-on parler ou encore peut-on parler de tout ? Quel rapport avec la nourriture locale ? Faut-il tout voir, tout visiter … ou encore quel rythme de déplacement adopter ? Quelle attitude en face des sollicitations (argent, cadeaux, …) et en particulier vis-à-vis des enfants ? Quelle attitude en face des usages voire des codes locaux en termes d’habillement par exemple ou de comportement social (en couple par exemple) ? Témoin de situations difficiles dans le pays visité : que faire au retour ?
 
 
date: 
Lundi, 23 mars, 2020 - 19:00