Conférences de 1993 à 2009

1992

Lundi 23 mars 1992 
A la découverte de Petra
Jean-Marc BUCHLER

L'antique capitale des Nabatéens… LIRE LE RÉSUMÉ

Photos de J.-M. Buchler: 
Dans le défilé du Siq (accès à Petra)
El Khazneh-Firaoun (mausolée royal du 1er s. av. JC ?)
Façade d'Ed Deir (dit le monastère)
Aspect du paysage entre Ed Deir et le cœur de Petra
Voie à colonnades et vue des tombes royales d'El-Khuthbah

 

1993

Lundi 11 janvier 1993
L'Ouest et ses merveilles
Gérard DEMELLAYER

Lundi 25 janvier 1993
Les Monts Usambaras de l'est de la Tanzanie
Didier ROGUET

Lundi 8 février 1993
Ile de la Réunion et île Maurice
Clarisse DESSAINT-DESILES

Lundi 22 février 1993
Le Cervin est-il africain ?
Michel MARTHALER

Lundi 8 mars 1993
Les Walser de la Haute-Savoie et de la Vallée d'Aoste
Paul GUICHONNET

Lundi 26 avril 1993
La déforestation en Côte d'Ivoire
Hy DAO

Lundi 11 octobre 1993
Les forêts vierges, les forêts célèbres et les plus vieux arbres de Suisse
Aloys DUPERREX

Lundi 8 novembre 1993
La Vallée sauvage
Gabriel REYMOND

Lundi 22 novembre 1993
La Namibie
Albert AMOUDRUZ et Raynold KAUFMANN

1994

Lundi 10 janvier 1994
Voyage en Antarctique: Récit d'une expédition
Bryan O'CALLAGHAN

Lundi 24 janvier 1994
Routes de l'Asie: Le passé, le présent
Gilbert ETIENNE

Lundi 14 février 1994
L'époque gallo-romaine en Suisse romande à la lumière des découvertes archéologiques récentes
Daniel PAUNIER

Lundi 28 février 1994
Circulation des eaux sur et sous la surface de roches solubles: les phénomènes karstiques
Jean SESIANO, géophysicien

Brève recension:
Pays et paysages du calcaire par J. Nicod.  244 p. Presses universitaires de France, Paris, 1972.
Ce petit ouvrage, malgré son âge, présente les bases fondamentales de la karstologie, d’une manière très claire. Et ceci, des régions tempérées, les nôtres, aux régions tropicales et polaires. La genèse des phénomènes karstiques et l’enfouissement des eaux qui en découle sont clairement expliqués. Que cela soit au sein des calcaires, des gypses ou des roches salines (halite), le processus est le même: il n’y a que le taux de dissolution qui varie, donc, en fin de compte, la vitesse d’évolution du paysage.

Lundi 14 mars 1994
Islande: L'autrement et l'ailleurs
Jean-Paul FORESTIER et Madame

Lundi 28 mars 1994
La Cité d'Angkor Thom: Une civilisation originale en milieu tropical
René Zwahlen

Angkor Thom-Porte enceinte-Photo Ph. Martin-1968
Angkor Thom-Statue allée entrée-Photo Ph. Martin-1968
Angkor Thom-Statues de la porte-Photo Ph. Martin-1968

Lundi 11 avril 1994
Le Nord-Est brésilien: Difficultés régionales et organisations sociales
Serge GHINET

Lundi 25 avril 1994
Le volcanisme sous-marin archéen d'Afrique du Sud: Une fenêtre ouverte sur le visage de la Terre encore adolescente?
Jean BERTRAND

Lundi 10 octobre 1994
Saint-Pétersbourg, capitale des tramways
Roland KALLMANN

Lundi 14 novembre 1994
Walsers… les derniers Alamans
Patrick HESS

Lundi 28 novembre 1994
Sur quelques volcans d'Indonésie et de Hawaii
Jean SESIANO, géophysicien

1995

Lundi 9 janvier 1995
Grottes d'Amérique latine: explorations spéléologiques et recherches zoologiques
Pierre STRINATI

Lundi 23 janvier 1995
La Birmanie
Rémy WYLER

Lundi 13 février 1995
Le Takla Makan
Pierre GENTELLE

Lundi 27 février 1995
Guillaume-Henri-Dufour, membre fondateur de la Société de géographie de Genève
Alfred BERCHTOLD

Lundi 13 mars 1995
Une île de l'archipel des Svalbard: le Spitzberg
Luc-Alain SAVOY et Michel d'ALESSANDRI

Lundi 27 mars 1995
Les Marquises
Clarisse DESILES

Lundi 10 avril 1995
Le Bhoutan, royaume du Dragon
Edouard HERITIER

Lundi 24 avril 1995
Souvenirs et anecdotes de voyage
Louis MAGNIN

Lundi 9 octobre 1995
Un destin régional, ou les trois Genève
Charles HÜSSY

Lundi 23 octobre 1995
Permanence de la géographie en Afrique : de l'empire du Mali à la république du Mali
Raymond RAUSS

Lundi 13 novembre 1995
Le changement climatique global et dans la région alpine
Marut DOCTOR

Lundi 27 novembre 1995
Y'a une route et La Passion selon Burzet
Marie-José et René WIEDMER 
Est-ce bien le Valais, my Lord ?
Jeanne PONT, Thierry  WENGER

1996 

Lundi 8 janvier 1996
Les problèmes de gestion et de conservation des sols en milieu semi-aride (Niger)
Jorg WINISTORFER

Lundi 22 janvier 1996
La préservation des géotypes : nouvelles perspectives pour la gestion de notre environnement
Michel MONBARON

Lundi 12 février 1996
Du Reculet au Crêt-de-la-Neige, une leçon d'écologie montagnarde
Jacques BORDON

Lundi 26 février 1996
Volcanisme sur les hauts-plateaux éthiopiens
Luigi CANTAMESSA

Lundi 11 mars 1996
Les gravures préhistoriques de la Vallée des Merveilles
Yves PAQUIER

Lundi 25 mars 1996 
Alexandre Yersin : sur les traces d'un savant-explorateur suisse au Viet-Nam
René ZWAHLEN

Lundi 22 avril 1996
La Grande Canarie et le Jardin des Hespérides
Georges HUSSY

Lundi 14 octobre 1996
Autour du toit du monde, du Nord Pakistan au Sinkiang
Gilbert ETIENNE

Lundi 28 octobre 1996
A travers les zones arides d'Australie et du Chili
Jean SESIANO, géophysicien

Lundi 11 novembre 1996
Un tourisme culturel est-il possible ? Une évaluation critique du cas de Bali
Georges BREGUET

Lundi 25 novembre 1996
Sur les traces de Xuan Zhuang : de Xian  (Chine) à Lahore (Pakistan) par le col de Karakoram
Florence SESIANO, Marco ROSSI

1997

Lundi 27 janvier 1997
Le Léman, un lac propre pour l'an 2000 ?
Jean-Bernard LACHAVANNE

Lundi 24 février 1997
Moscou: images et impressions du Ladakh (diaporama)
Géraldine CHAPPUIS

Lundi 10 mars 1997
La diversité culturelle à Genève
Louis NECKER

Lundi 24 mars 1997
Paysage et habitat d'alpage dans la chaîne des Monts Jura
Alexandre MALGOUVERNÉ

Lundi 14 avril 1997
La Nouvelle-Zélande
Clarisse DESSAINT-DESILES

Lundi 28 avril 1997
Désert, ruines d'irrigation, cheval et nomades : problèmes historiques en Turkménie caspienne
Pierre GENTELLE

Lundi 13 octobre 1997
Sites archéologiques de Libye
Jean-Marc BUCHLER

En 1996, voyager en Libye n'était pas très facile… LIRE LE RÉSUMÉ

Photos de J.-M. Buchler: 
Cyrène: Le théâtre-amphithéâtre
Leptis Magna: Arc de Septime Sévère (203 ap. JC)
Leptis Magna: Tholos du Macellum (= marché; 8-9 ap. JC)
Tripoli: Ruelle de la Médina
Sabratha: Mur de scène du théâtre (détail; 180 ap. JC)
Sabratha: Pulpitum du théâtre (= 3 Grâces + Jugement de Pâris)

 

Lundi 10 novembre 1997
L'inventaire des voies de communucations historiques du canton de Genève: un regard nouveau sur le paysage
Anita FREI et Yves BISCHOFSBERGER

Lundi 24 novembre 1997
Alpes, l'harmonie sauvage
Dominique HENNEQUIN et Nancy JARROSSAY

Lundi 8 décembre 1997
Du Zimbabwe à la Namibie, en passant par l'Afrique du Sud
Jean SESIANO, géophysicien

1998

Lundi 12 janvier 1998
La géographie médicale: nouvelles approches
Antoine S. BAILLY

Lundi 26 janvier 1998
Le Québec: Fédéralisme ou souveraineté?
Jean-Michel HERCOURT

Lundi 9 février 1998
Guerre et transformation du paysage communautaire de Beyrouth (1975-1996)
Abdelkrim MOUZOUME

Lundi 9 mars 1998
Un royaume nubien au nord du Soudan. Les fouilles archéologiques de l'Université de Genève à Karma
Charles BONNET

Lundi 27 avril 1998
Formations végétales d'Amérique du Sud: quelques exemples
Rodolphe SPICHIGER

Lundi 12 octobre 1998
Aspects de la géographie du système solaire
Michel GRENON

Lundi 9 novembre 1998
L'Amazonie interdite : le chemin des Emerillons. Sur les traces de Raymond Maufrais
Pierre et Eliane DUBOIS

Lundi 23 novembre 1998
Les îles Orcades et Shetland : un pont entre les mondes britannique et scandinave
Marc VUAGNAT

1999

Lundi 11 janvier 1999
L'apparition de l'industrie moderne à Genève
Bénédict FROMMEL

Lundi 25 janvier 1999
Les Pathanes du Pakistan
Gilbert ETIENNE

Lundi 8 février 1999
La Route de la Soie : Marco Polo l'a-t-il parcourue ?
René ZWAHLEN

Lundi 22 février 1999
La Mongolie, paysage et nature
Olivier ROY

8 mars 1999
L'Ouzbékistan, carrefour de civilisations
Jean-Marc BUCHLER

Ce voyage nous permettra de découvrir Samarcande… LIRE LE RÉSUMÉ

Photos de J.-M. Buchler: 
Samarcande: Nécropole de Chakhi-Zinda (détail du mausolée de Chadi-Moulk Aka, 1372)
Samarcande: Mosquée Bibi-Khanum (petite mosquée Sud; 15e s.)
Samarcande: Vieil Ousbek au marché
Samarcande: Médersa de Chir-Dor (Reghistan; 17e s.)
Boukhara: Minaret de la mosquée Kalian (1127)
Boukhara: Marché couvert
Boukhara: Mausolée d'Ismaël Samani (9e-10e s.)
Khiva: Minaret de Kalta Minor (19e s.)
Khiva: Fête familiale (circoncision; mausolée de Pakhlavan Mahmoud)

 

Lundi 22 mars 1999
Réinventer les lacs alpins
Jean-Claude VERNEX

Lundi 12 avril 1999
Afghanistan : du coup d'Etat communiste à l'avènement des talibans
Micheline CENTLIVRES-DEMONT

Lundi 26 avril 1999
Voyage culturel et géologique à travers l'Iran
Jean SESIANO

Lundi 11 octobre 1999
Les volcans de l'Alaska à la Terre de Feu
Thierry BASSET

Lundi 25 octobre 1999
L'agriculture genevoise : eurocompatible ?
Neils ANKERS

Lundi 8 novembre 1999
L'évolution de l'agriculture dans l'avant-pays savoyard : Salève, plateau des Bornes, Vallée des Usses
Alain de L'HARPE

Lundi 22 novembre 1999
Vivre avec les risques naturels : l'exemple de la Vallée des Ormonts
Philippe SCHOENEICH

2000

Lundi 10 janvier 2000
Les changements climatiques en Suisse
Martine REBETEZ

Lundi 24 janvier 2000
Le Kirghizistan, dans les traces d'Ella Maillart aux sources du fleuve Syr-Darya
Isobel SHAW

Visiter l'Asie centrale et monter le long de la rivière Syr-Darya (le Jaxartes de l’antiquité) jusqu’à ses différentes sources, tel était le rêve d’Isobel Shaw, anthropologue, journaliste de voyage et guide touristique. Ainsi, elle parcourt, avec ses trois compagnons, le Kirghizistan sur 3’600 km en jeep, à cheval et à pied.
Une partie du périple se passe sur les traces d’Ella Maillart, aventurière genevoise et membre de notre Société de géographie.  Elle était en Kirghizie en 1932, comme en témoigne son livre Des Monts Célestes aux Sables Rouges. Isobel Shaw nous montre le mode de vie des Kirghizes aujourd’hui, huit ans après leur indépendance de l’Union soviétique et met ses diapositives en relation avec les prises de vue d’Ella Maillart du début du régime communiste.

LIRE LES NOTES DE LA CONFÉRENCE (EN ANGLAIS)

Lundi 14 février 2000
Le Costa Rica hors des sentiers battus
Rafael MATOS

Lundi 28 février 2000
Transit alpin et négociations bilatérales
Giuseppe PINI

Lundi 13 mars 2000
Le point sur les énergies renouvelables
Bernard LACHAL

Lundi 27 mars 2000
Ethiopie et Erythrée
Edouard HÉRITIER

Lundi 10 avril 2000
Villes et régions en Suisse occidentale : vers de nouveaux contrats
Laurent BRIDEL

Lundi 11 mai 2000
Cartographie, XIe - XIIIe siècles
Bernard FAVIER

Lundi 9 octobre 2000
L'intérêt des Alpes pour un géographe
Ruggero CRIVELLI

Lundi 23 octobre 2000
Afars - Sindbads du désert, nomades aux semelles de vent
Sylvain SAVOLAINEN

Lundi 13 novembre 2000
Les Pays Baltes dans les tourmentes du XXe siècle
René ZWAHLEN

Lundi 27 novembre 2000
L'émigration valaisanne dans la province de Santa Fé
Gianni HOCHKOFLER

LIRE L'ARTICLE COMPLET

2001

Lundi 8 janvier 2001
Problèmes alimentaires en Afrique : solutions concrètes
Angelo BARAMPAMA

Lundi 22 janvier 2001
Le Bhoutan
Vincent SCHMID

Lundi 12 février 2001
Circulation des eaux souterraines dans le Massif des Dents-du-Midi
Jean SESIANO

LIRE UN TEXTE SUR les circulations d'eau sous les Dents du Midi

Lundi 12 mars 2001
Le Tessin de Hermann Hesse
Bertrand LÉVY

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Lundi 26 mars 2001
Voile, montagne et plongée en Antarctique
Laure SCHMIED et François GERMAIN

Lundi 9 avril 2001
Expériences du désert
Martin BERNHARDT

Lundi 23 avril 2001
Les Carpates
Juliet FALL

Lundi 8 octobre 2001
Images de Papouasie
Marcel GARCIN

Lundi 22 octobre 2001
Les hauts plateaux d'Abyssinie et la dépression du Danakil: nouvelles découvertes
Luigi CANTAMESSA

Lundi 12 novembre 2001
L'image dans la littérature géographique de jeunesse: l'exemple de l'Océanie au début du XIXe siècle
Bernard HUBER

Lundi 26 novembre 2001
Au feu !
Pierre HAINARD

Lundi 10 décembre 2001
Genève, identités et communautés de références, une vision ethnographique sur un siècle
Christophe GROS

2002

Lundi 14 janvier 2002
Recherches d'archéologie du territoire en Suisse romande
Eric VION

Lundi 28 janvier 2002
L'histoire du climat de Genève, d'H.-B. de Saussure à Emile Plantamour et son évolution récente (1761-2001)
Michel GRENON

Lundi 25 février 2002
L'Espace Mont-Blanc
Alain de l'HARPE

Lundi 11 mars 2002
La Convention alpine
Gilles RUDAZ

Lundi 25 mars 2002
La Montagne comme objet de science
Bernard DEBARBIEUX

Lundi 8 avril 2002
Le mauvais temps: un mal nécessaire ?
Frédéric GLASSEY

Lundi 22 avril 2002
Le développement durable: une mode passagère ou un besoin fondamental de notre société ?
Jean-Bernard GAY

Lundi 28 octobre 2002
L'évolution de l'image touristique de Genève du XIXe siècle à nos jours
Bertrand LÉVY et Rafael MATOS

LIRE L'ARTICLE COMPLET

Lundi 11 novembre 2002
Le Salève vu par les écrivains célèbres
G. CHEVALLIER

Lundi 25 novembre 2002
Le Népal d'antan
Louis MAGNIN

Lundi 9 décembre 2002
Nomades afghans, film d'Ella Maillart (1939-40)
D. GIRARDIN

2003

Lundi 13 janvier 2003
Voyage avec Ella Maillart - Corée et Chine
A. de KALBERMATTEN

Lundi 27 janvier 2003
Le Grand Canyon et autres parcs nationaux américains
N. EATOUGH

Lundi 10 février 2003
A travers le Nord de la Thaïlande et le Sud de la Chine
Jean SESIANO, géophysicien

Lundi 24 février 2003
Sur ls traces d'Ella Maillart
C. MARIN

Lundi 10 mars 2003
De Shangai au Yunnan
René ZWAHLEN

Lundi 24 mars 2003
Aspects anti-sismiques du patrimoine architectural arménien du Moyen Âge
S. SHAHINIAN

Lundi 28 avril 2003
Voyage du roi Aman Ullah Khan d'Afghanistan en Europe et en Asie (1927-1928)
M. Ehsan Ullah d'AFGHANISTAN

Lundi 12 mai 2003
Népal d'antan - problèmes d'aujourd'hui
Louis MAGNIN

Lundi 27 octobre 2003
Le parc national d'El Kala (Algérie)
Karim KIARI

Lundi 10 novembre 2003
La Turquie orientale
Jean-Marc BUCHLER

D'Ankara au lac de Van, puis à… LIRE LE RÉSUMÉ 

Photos de J.-M. Buchler:

Hattousa: Porte Royale (13e s. av. JC)
Vallée de l'Oltu (montée vers Ishan)
Ani: Eglise St-Grégoire de T.Honenc (1215)
Palais d'Ishak Pasha (fin 17e s.)
Eglise Ste-Croix sur l'île d'Aktamar (lac de Van, 10e s.)
Nemrud Dag: Monument funéraire d'Antiochos 1er (env. 30 av. JC), tête d'Héraclès

Lundi 24 novembre 2003
Dialogue avec les hauteurs : expériences himalayennes
Martin BERNHARDT

Lundi 8 décembre 2003
Aux antipodes de Genève: l'Engadine
Claudio CARATSCH

2004

Lundi 12 janvier 2004
La Micronésie
Clarisse DESSAINT

Lundi 26 janvier 2004
Le Mali à travers la "nouvelle" culture-jeune
Claudine SAUVAIN-DUGERDIL et Abdoul DIENG

Lundi 9 février 2004
Le naufrage des océans sous les continents
Michel MARTHALER

Lundi 23 février 2004
Mongolie : rencontres dans les steppes
Alexandre GROBET

Lundi 8 mars 2004
Les Zacca du Burkina Faso
Marcel GARIN

Lundi 22 mars 2004
Le bon air des Alpes : de la cure d'altitude au tourisme de bien-être
Daniela VAJ et Rafael MATOS

Lundi 26 avril 2004
Une tradition millénaire : le mépris de l'environnement
André CORBOZ

Lundi 25 octobre 2004
L'Afghanistan après vingt-trois ans de guerre
Isobel SHAW

Visiter Kabul et monter le long de la vallée de Panacher jusqu’au col de l’Anjuman à 4600 m, tel était le rêve d’Isobel Shaw, anthropologue, journaliste de voyage et guide touristique. Ainsi elle parcourt en septembre 2003, dans le cadre d’une mission humanitaire, l’Afghanistan sur 300 km en jeep, à pied et à cheval.
Isobel Shaw nous montre les quartiers de Kabul écrasés sous les bombes. En parcourant avec nous la vallée du Panacher, fief du commandant Ahmed Shah Massoud, elle nous introduit dans le mode de vie de ses habitants. En dix ans, ils ont été envahis dix fois par les Soviétiques. La moitié de la population s’est réfugiée au Pakistan. Elle nous montre le courage des trois millions de réfugiés qui rentrent du Pakistan et d’Iran pour reconstruire leur pays avec les moyens du bord.

LIRE LES NOTES DE LA CONFÉRENCE

Lundi 15 novembre 2004
Des diapirs de sel, du sud de l'Iran au Balouchistan
Jean SESIANO, géophysicien

LIRE L'ARTICLE DIAPIR DE SEL KARSTIFIÉ…

Lundi 29 novembre 2004
Australie, terre rêvée, terre de contrastes
Jacques BORDON

RÉSUMÉ

Lundi 13 décembre 2004
Le Ladakh, entre montagnes et culture
Alexandre SCHERL 

RÉSUMÉ

2005

Lundi 17 janvier 2005
Lewis et Clark : la traversée du continent américain (1803-1806)
Jean-Marc MEYER

Lundi 24 janvier 2005
Regards sur le Valais - L'histoire en images
Jean-Henry PAPILLOUD

Lundi 14 février 2005
Rétrospective de l'agriculture vietnamienne
Marion PENELAS

Lundi 28 février 2005
L'Ethiopie, passé et présent - Vivre et survivre
Nelly THIEBAULT

Lundi 14 mars 2005
Les roches dans tous leurs états
Jean BERTRAND

Lundi 11 avril 2005
Venise, ville-port
Gianni HOCHKOFLER

Lundi 25 avril 2005
L'Egypte, hors des sentiers battus
René ZWAHLEN

Lundi 24 octobre 2005
Les femmes au Guatemala - entre traditions et modernité
Sophie STERVINOU

Lundi 14 novembre 2005
Pérou
Jean-Marc BUCHLER

Le Pérou, dont nous découvrons la partie méridionale… LIRE LE RÉSUMÉ

Photos de J.-M. Buchler: 
Vallée du Colca
Famille Uros sur le lac Titicaca (3812 m)
Ile Taquile: Danses de la St-Jacques (fin juillet)
Village de Pucara (sur l'Altiplano, entre le lac Titicaca et Cuzco)
Enceinte de la forteresse de Saqsayhuaman (au-dessus de Cuzco)
Pisac: Terrasses agricoles (époque inca)
Machu Picchu: La ville haute

Lundi 28 novembre 2005

Les Alpes groenlandaises, une chaîne de montagnes oubliée
Vincent TORNAY

2006

Lundi 9 janvier 2006
La grande course du Transcontinental
Jean-Marc MEYER

Lundi 23 janvier 2006
Souvenirs d'Afrique australe - au pays des "conifères feuillus" et des zèbres de montagne
David AESCHIMANN

Lundi 13 février 2006
Andalousie
Norman EATOUGH

Lundi 27 février 2006
Les multiples visages du sultanat d'Oman
Matthieu ZELLWEGER

Lundi 13 mars 2006
Tourisme et protection de la nature
Jean-Claude PRAZ

Lundi 27 mars 2006
Paix et démocratie en Afrique des Grands Lacs - Situation actuelle et perspectives d'avenir
Angelo BARAMPAMA

Lundi 10 avril 2006
La ville pour étrangers au Sud
Claudio FERRATA

Lundi 24 avril 2006
La Compagnie des Indes
Clarisse DESSAINT-DESILES

Lundi 9 octobre 2006
Se réapproprier le territoire: une expérience de cartograhie mapuche dans le sud du Chili
Irène HIRT

Lundi 13 novembre 2006
Au pays des ours blancs - Le Svalbard (Spitzberg)
Romain BRUN, médecin et Philippe MARTIN

Le Svalbard est un archipel perdu vers le pôle Nord, sans population autochtone, sans routes, apparemment sans rien. Et pourtant, rien de plus varié, rien de plus vivant et rien de plus étonnant.
Dans la première partie, Romain Brun parlera de la nature, des glaciers, de la flore et des divers animaux terrestres et marins, sans oublier les oiseaux.
La deuxième partie permettra à Philippe Martin de raconter les activités des hommes: pêcheurs de baleines, trappeurs mais aussi mineurs ou explorateurs à la conquête du pôle Nord, pour terminer avec les habitants actuels, les chercheurs scientifiques et les touristes…

LIRE le résumé de l'histoire du Svalbard, ainsi que le texte complet de l'exposé.

Photos Ph. Martin:

Arrivée en avion
Longyearbyen depuis l'autre côté de la baie
Ny Alesund-Buste d'Amundsen-Maison
Raudfjord à Hamiltonbukta
Norskoyane-Glacier
Hamiltonbukta-Glacier-Zodiaque
Fond du fjord de Ny Alesund-Montagne
Fond du fjord de Ny Alesund
Près de Svitjodbreen 
Banquise au 81e degré
Morse à Norskøyane

Lundi 27 novembre 2006
Cambodge : un certain regard
Nelly THIEBAUD

Lundi 11 décembre 2006
Corriger le Rhône et les Valaisans : trois siècles de travaux et de débats
Gabriel BENDER

2007

Lundi 8 janvier 2007
Le corps des femmes comme enjeu politique - Le cas mahorais (Mayotte)
Anne FOURNAND

Lundi 22 janvier 2007
Influence de la culture sur la qualité de vie : quelques exemples à travers le monde
Clarisse MIAZZA

Lundi 26 février 2007
Australie : terre de chocs
Carine VARCHER et Rémy VILLEMIN

Lundi 12 mars 2007
A la recherche de la Patagonie
Gianni HOCHKOFLER

Lundi 26 mars 2007
A travers le nord du Chili, de la Bolivie, du Paraguay et de l'Equateur : de l'Altiplano aux plaines amazoniennes
Jean SESIANO

Lundi 23 avril 2007
Les dieux ne meurent jamais
Laurent AUBERT et Jonathan WATTS

Lundi 8 octobre 2007
Chypre, lieu de rencontres millénaires entre l'Orient et l'Occident
René ZWAHLEN

Lundi 12 novembre 2007
L'Afghanistan, à trente ans d'intervalle : quelle évolution ?
Mireille, Arnaud et Jacques PEYTREMANN

Lundi 21 novembre 2007
Les Inuits, au cœur de notre avenir environnemental
Jean MALAURIE

Lundi 26 novembre 2007
Destin de la Roumanie
Rodica NANOVEANU

Lundi 10 décembre 2007 
De Barcelonnette au Mexique, et retour (pour certains). Histoire d'une émigration réussie.
Philippe Martin, Société de géographie

Ce qui semble aujourd'hui une paisible localité des Alpes de Haute-Provence, avec festival latino-américain et villas dignes d'une station de cure, a donné lieu au XIXe siècle à une vague d'émigration ayant marqué le développement commercial du Mexique.
Des descendants d'agriculteurs qui colportaient à la morte saison des tissus à travers toute la France s'expatrièrent au Mexique pour faire fortune comme marchands. Au début du XIXe siècle le pays était politiquement instable; une longue dictature s'instaurera ensuite, qui lui permettra de se développer, non sans une répression terrible.
Ces Barcelonnettes, comme on va les appeler, appliquaient entre eux un code éthique et commercial très strict, entièrement orienté vers le développement du groupe. Grâce à leurs techniques de gestion ils surent monopoliser le marché et imposèrent leur suprématie commerciale dans tout le pays. Tous ne firent pas fortune, mais tous vécurent de dures privations en tentant d'y arriver.
Après la vente ambulante des débuts, nous les verrons créer la mode, faire construire des grands magasins prestigieux sur le modèle parisien, participer à haut niveau dans la banque, dominer dans les affaires, offrir avant l'heure des prestations sociales à leurs employés, créer des institutions de bienfaisance et enfin bâtir des usines occupant des milliers d'ouvriers.
Les remous sociaux du début du XXe siècle auront des conséquences qui vont entièrement changer la situation des Barcelonnettes. 
Nous terminerons avec les riches villas d'architectes et de décorateurs des Mexicains - c'est leur nouveau nom - qui, avec leurs tombes, sont les dernières manifestations de leur grandeur.

LIRE l'article complet dans LE GLOBE.
Musée de la Vallée, Barcelonnette

Couvertures de quatre livres en vente au Musée de la Vallée: De l'Ubaye au MississippiLes Barcelonnettes au MexiqueUn grand patron; Villas en Ubaye

2008

Lundi 7 janvier 2008
L'Algérie numide, romaine et byzantine
Jean-Marc BUCHLER

Le nord-est de l'Algérie possède de somptueux vestiges… LIRE LE RÉSUMÉ

Photos de J.-M. Buchler: 
Tebessa: Temple dit de Minerve
Timgad: Arc dit de Trajan (3e s.)
Djemila: Temple de la famille Septimienne (229 ap. JC)
Djemila: Arc de Caracalla (216 ap. JC)
Tipasa: Villa des Fresques

 

Lundi 21 janvier 2008
Histoire de l'Antarctique
Claude-Alain EMERY

LIRE l'article complet dans LE GLOBE

Lundi 25 février 2008
Promenades dans Québec, une ville en revitalisation, hier et aujourd'hui
Martine FRIEDMANN

Lundi 10 mars 2008 
La pourpre : 5000 ans d'histoire haute en couleur
Rolf HAUBRICHS

Lundi 14 avril 2008
Raser les Alpes pour voir la mer : il y a 125 ans, le tunnel ferroviaire du Gothard
Ruggero CRIVELLI

Lundi 28 avril 2008
La vie des paysans dans les vallées lointaines du nord du Pakistan et les conséquences du tremblement de terre d'octobre 2005
Isobel SHAW

De nos jours, dans les vallées éloignées de l’Hindukush, du Karakorum et de l’Himalaya, il y a encore des peuplades qui vivent une vie archaïque comme à l’époque des premiers explorateurs. Isobel Shaw nous invite visiter quelques unes d’entre elles le long de la frontière du Pakistan avec l’Afghanistan et la Chine. Ces vingt dernières années, lors de nombreuses expéditions, elle y a parcouru des centaines de kilomètres à pied, à cheval ou à dos de yack. 
 
Elle nous montre les conditions de vie dures et pénibles de ces paysans et bergers vivant à plus de 2500 m d’altitude. Grâce  à leur hospitalité nous pouvons entrer dans leurs maisons. Nous les verrons traire et faire du beurre, labourer les champs, semer, moissonner, battre le grain et le mettre dans leurs greniers, bref suivre leur rythme de vie qui dure depuis des siècles.
 
Pour terminer Madame Shaw nous montrera dans les régions touchées les conséquences dramatiques du tremblement de terre du 8 octobre 2005 qui atteint une magnitude de 7,6 sur l’échelle de Richter.

Lundi 13 octobre 2008
La Micronésie, une autre vision du mythe de l'île paradisiaque
Catherine AMMON, anthropologue et spécialiste en santé publique, Genève

La Micronésie comprend environ 2000 îles montagneuses, atolls et archipels, éparpillés sur plus de 7 millions de km2. Cette région peu accessible aux touristes, est mal connue en raison de son isolement géographique. «Colonisée» par les grandes puissances au cours des siècles, la Micronésie regroupe les Etats Fédérés de Micronésie, Guam (dépendance des Etats-Unis), Kiribati, les Mariannes du Nord (Commonwealth des Etats-Unis), la République des îles Marshall, Nauru et la République de Palu.
Après un survol de la région, nous découvrirons l’île-état de Pohnpei, capitale des Etats Fédérés de Micronésie. A quelques degrés au Nord de l’Equateur, le climat est chaud et humide, car Pohnpei a la pluviosité la plus élevée de la planète ! Cette île montagneuse encerclée d’un récif corallien est entourée de mangroves, l’accès à la mer n’est possible qu’en bateau.
Nous aborderons le quotidien de ces populations assistées qui vivent dans une économie de subsistance. Cinq rois règnent sur les communautés de l’île, parallèlement aux autorités gouvernementales dans une société matriarcale sous forte influence chrétienne. Le kava, un puissant narcotique consommé à outrance, renforce les liens sociaux avec des rites de consommation très codifiés.
Avec la visite de Nan Madol, le plus grand site archéologique du Pacifique, nous rêverons de la puissance de cette fabuleuse cité qui conserve ses secrets, pour terminer avec une réflexion sur l’avenir de ces micro-pays isolés dont certains sombrent dans l’océan.

Lundi 27 octobre 2008
La Via Alpina Présentation du DVD Itinérance, Les Alpes d'une mer à l'autre
Vincent TORNAY, Département de géographie, Université de Genève

Le film «Itinérance, les Alpes d’une mer à l’autre» relate l’aventure d’une traversée intégrale de l’arc alpin. De l’Adriatique à la Méditerranée, Vincent Tornay a foulé les chemins de la Via Alpina à travers les huit pays de la Convention alpine: la Slovénie, l’Autriche, l’Italie, l’Allemagne, le Liechtenstein, la Suisse, la France et Monaco.
Cette traversée alpine a été réalisée à pied dans sa totalité. Il aura fallu 119 jours de marche pour parcourir les 2500 km et surmonter les 124’000 mètres de dénivelés positifs. Cette démarche cherche avant tout à faire connaître les Alpes sous une autre facette en relevant la spécificité de ce territoire unique de près de 200’000 km2. Bien que représentant l’une des premières destinations touristiques au monde, les Alpes détiennent une incroyable diversité naturelle et culturelle souvent méconnue du grand public.
Véritable voyage initiatique, cette itinérance alpine invite à repenser nos vieux rêves de vie nomade et d’éloge de la lenteur.

Plus d'informations sur le voyage de Vincent Tornay dans les Alpes: www.itinerance.ch

Lundi 10 novembre 2008
Agriculture et sécurité alimentaire au Sénégal
Boubacar BA, géographe

Depuis quelques mois, voire quelques années, les questions agricoles et alimentaires occupent les devants de l'actualité et rappellent s'il en était besoin que l'accès à une alimentation suffisante et saine n'est pas encore définitivement acquis dans bon nombre de pays. Beaucoup de facteurs ont été avancés pour expliquer cette crise. Parmi ces facteurs, l'approche sécurité alimentaire, intégré dans les politiques d'ajustement, n'a pas visiblement permis de résoudre les problèmes alimentaires dans les pays du Sud, notamment ceux de l'Afrique subsaharienne. Pire, elle aura contribué à une marginalisation des cultures vivrières sans pour autant permettre le développement de l'agro- exportation.
Premier pays d'Afrique noire à avoir appliqué les principes de l'ajustement structurel, premier pays à avoir opté pour l'approche sécurité alimentaire, et grand utilisateur du modèle agro-exportateur pour le développement de son économie, le Sénégal est un concentré de tous ces facteurs et offre pour l'occasion l'opportunité d'analyser cette crise alimentaire.

Boubacar Ba, Agriculture et sécurité alimentaire au Sénégal, 2008, éd. L'Harmattan
Boubacar Ba anime le blog http://boubac.over-blog.com sur le thème "développement et sécurité alimentaire".
http://www.harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=26260

Lundi 24 novembre 2008
Les paysages littoraux de la Rome antique aux sources du tourisme moderne
Gianni HOCHKOFLER et Renato SCARIATI, Département de Géographie de l'Université de Genève

Dans le monde romain antique, l'eau est un élément de grande importance, d'une part pour ses valeurs utilitaires, symboliques ou d'agrément, d'autre part, et surtout, en tant qu'élément marquant du paysage. Les villas romaines situées en bordure de mer ou de lac témoignent de cette double fonction de l'eau. En effet, les thermes, les viviers, les fontaines et les nymphées donnent un sens à l'architecture des villas et des leurs jardins, qui offrent également des points de vue très étudiés sur la mer ou sur le lac par leurs belvédères et leurs terrasses panoramiques. Le choix du site, ainsi que l'orientation et l'architecture des villas et de leurs jardins montrent une sensibilité certaine à une esthétique paysagère qui refleurira beaucoup plus tard dans la culture européenne. Ces paysages antiques, dans lesquels l'eau joue un rôle prépondérant, ont donné souvent naissance à des hauts-lieux encore valorisés de nos jours sur le plan touristique, par exemple sur les rives du Léman, du lac de Garde ou dans la baie de Naples.

Lundi 8 décembre 2008
Lalibela, Ethiopie: patrimoine culturel et tourisme
Rafael MATOS-WASEM, Ecole Suisse de Tourisme

Lalibela, site inscrit depuis 1978 au patrimoine mondial de l'UNESCO, se trouve dans le Nord de l'Ethiopie, à 2500 m d'altitude. Cette "Jérusalem noire" comptant onze églises monolithes creusées dans le roc à la fin du XIIe et au début du XIIIe siècle attire un nombre croissant de visiteurs en quête d'aventure ou épris de la magie et du mystère que dégagent ce patrimoine, œuvre d'une culture pluriséculaire. L'infrastructure touristique proposée laisse pourtant grandement à désirer, ce qui s'explique par les vicissitudes traversées par ce fascinant pays africain et le manque de ressources locales. La population autochtone, qui vit dans un état de dénuement presque total, ne profite par ailleurs guère de la venue des étrangers. Le patrimoine bati est lui-même menacé par l'altération provoquée par les agents climatiques et l'afflux croissant de visiteurs. Est-il possible de mieux valoriser cet extraordinaire patrimoine sans pour autant le mettre en péril tout en faisant davantage profiter la communauté locale?

2009

Lundi 12 janvier 2009
Un hiver à Hokkaïdo
Mathieu et Ingrid ZELLWEGER

Hokkaido est la deuxième île de l'archipel japonais par sa taille (22% du total de la superficie du Japon), mais abrite seulement une petite fraction de la population totale du pays (moins de 5%), uniquement le long de ses côtes. La raison est à chercher du côté de son climat rude, en particulier en hiver.
L'hiver est pourtant la haute saison touristique à Hokkaido, grâce à un mélange unique d'activités (festivals de la neige, ski), de chaleur des habitants, de nourriture raffinée et de paysages charmants.
Durant cette conférence, Ingrid et Matthieu Zellweger nous parleront de leurs deux séjours à Hokkaido, en se focalisant sur les aspects inhabituels de la vie sur cette île, et sur leurs visites dans l'île reculée de Rishiri.

Lundi 26 janvier 2009
Sous le sourire de la lune. Chronique du Burkina Faso
Francine COLLET, journaliste et écrivaine

C’est en 1996 que Francine Collet – alors journaliste au Courrier – découvre le Burkina Faso. Lors de ce premier séjour, elle est confrontée à un monde, une culture, une manière d’appréhender la vie qu’elle ne comprend pas. Cette incompréhension très frustrante a été le moteur de plusieurs séjours au «pays des hommes intègres» ainsi que dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest.
Dans Sous le sourire de la lune (Editions Encre Fraîche, 2006), elle raconte la vie ordinaire d’un quartier de Bobo Dioulasso, la deuxième ville du Burkina Faso, au début du XXIe siècle. Cette chronique est la vision personnelle d’une Européenne curieuse de connaître et de comprendre une culture totalement différente de la sienne, mais prisonnière de son identité, de son statut de Blanche, d’étrangère, traînant malgré elle une image de «bien née», de privilégiée.

Lundi 23 février 2009
Le kava: plante et breuvage, du Vanuatu à la Nouvelle-Calédonie
Annabel CHANTERAUD, Musée d'Ethnographie de Genève (MEG)

Le kava, Piper Methysticum, est une plante endémique des îles du Pacifique et un véritable marqueur des migrations humaines dans la région. Depuis 2500 ans, ses racines sont broyées pour préparer un breuvage du même nom. Jamais, il n’a cessé d’intriguer du fait de ses propriétés et de ses effets enivrants. Figure emblématique de la mythologie océanienne, boisson du diable, drogue enchanteresse, il continue aujourd’hui encore à éveiller la curiosité, susciter le respect ou l’animosité.
Nous ferons escale principalement en Mélanésie, au Vanuatu, foyer de sa diffusion et à Nouméa, dernière terre conquise par le rituel.
Jadis préparé à des fins divinatoires, médicinales et lors des fêtes coutumières, interdit par les missionnaires à la fin du XIXe siècle, il est revenu en force dans les années 80 comme un symbole de l’identité océanienne. Sa préparation et sa consommation varient selon les régions, mais partout, il est entouré de règles constitutives d’un certain mystère qui génèrent une atmosphère particulière y compris en ville où on le consomme désormais dans des bars à kava.

Annabel Chanteraud, La saga du kava, du Vanuatu à la Nouvelle-Calédonie, Pessac: CRET, Centre de recherche sur les espaces tropicaux, 2001

Lundi 9 mars 2009
La Tunisie hors des sentiers battus... enfin presque!
Jean SESIANO, géophysicien

Des frontières orientales à l’extrême ouest, du nord aux confins sud, sous des ciels limpides, mais aussi parfois noyés dans des vents de sable, nous allons parcourir la Tunisie par diapositives interposées. Foin des Monastir et autres Djerba, nous irons rêver sur les pierres croulantes de quelque cité romaine, marcher sur les pas des hommes du Néolithique, mais encore rendre hommage aux dinosaures qui, eux aussi, ont fréquenté ces lieux. Et, bien que caché à nos yeux, le sous-sol de ce pays sera abordé avec ses richesses comme les phosphates, le pétrole et autres minerais. Enfin, nous n’oublierons pas d’aller saluer le Sahara et son Grand Erg oriental dont les dunes aux couleurs chaudes et éphémères se marient aux palmiers élancés, abreuvés par des sources naturelles ou artificielles.
Cerise sur le gâteau, dans un cadre somme toute jusqu’ici assez classique, un crochet par les systèmes défensifs mis en place durant la seconde Guerre Mondiale nous montrera que les stratèges actuels ne font que répéter ce que les Romains avaient élaboré il y a 2000 ans, histoire de faire comprendre aux Barbares qu’ils n’étaient pas les bienvenus dans les frontières de l’Empire. Comme quoi, il n’y a rien de nouveau sous le soleil...

Pour en savoir plus: 
- Pistes du sud tunisien, à travers l'histoire. Guide 4x4 J. Gandini. EXTREM'SUD EDITIONS. 239 p., 2000.

 

Lundi 23 mars 2009
Somluk, aigle royal. Présentation du film "Somluk, aigle mythique"
Marie-José WIEDMER-DOZIO et René WIEDMER

C’est aux confins de la Mongolie, à la frontière entre la Russie, le Kazakhstan et la Chine, que nous vous invitons à faire connaissance d’Yyrdych, qui se rend avec Somluk au festival des aigliers de Sagsay.
«... enfouis dans nos sacs de couchage, nous émergeons au doux crépitement du feu après une nuit douillette passée sur des tapis de laine et de feutre. Sans un bruit, sans un mot pour ne pas réveiller ceux qui dorment encore ou déranger les voisins à quelques kilomètres de là, les femmes s’activent, lèvent le dernier-né, qui ne connaît pas encore l’air froid des monts de l’Altai, ni le poids de l’aigle...»

Site internet des conférenciers: www.latitude.ch

Lundi 27 avril 2009
Hambourg, politique d'une ville en expansion
Cristina DEL BIAGGIO, Département de géographie, Université de Genève et Jörn HARFST, géographe, Leibniz-Institut für ökologische Raumentwicklung

La ville hanséatique de Hambourg constitue la première agglomération du Nord de l’Allemagne et le port le plus important du même pays. Malgré le fait que celui-ci soit le deuxième port d’Europe en termes de trafic de containers, les industries traditionnellement liées au port ont connu un gros déclin depuis une vingtaine d’années. Comme réaction à cette transformation économique et sociale, des efforts ont été faits pour moderniser les structures économiques et urbaines de la ville.
La transformation a été principalement dirigée par la section locale du Parti social- démocrate, qui a gouverné la ville pendant plus de 40 ans. Avec la victoire du Parti conservateur aux élections municipales de 2001, un nouvel agenda a vu le jour. Celui-ci a été mené afin de positionner agressivement la ville dans une compétition interurbaine globale pour attirer travail et investissements. Cette nouvelle approche constitue une première en Allemagne, mais s’inscrit dans un processus mondial.
La présentation passera en revue ces mutations, en soulignant les récents projets de développement urbain. Les auteurs montreront également les types de conflits qui émergent de ces nouvelles stratégies urbaines.

Lundi 12 octobre 2009
Autour de la Panaméricaine 
Clarisse MIAZZA

Le voyage nous fait troquer un quotidien connu pour l’inconnu. Pourtant, la foule de nos aprioris ne nous dit pas adieux à notre porte. Le voyage s’épuise à nous donner tort, à contredire les guides, les habitudes et les certitudes, jusqu’à ce qu’on lui rende la parole et que l’on retrouve du même coup sa liberté de voyageur.
La route panaméricaine additionne les kilomètres et contribue parfois elle aussi à l’ignorance ou l’occultation de lieux. A travers l’expérience de quatorze mois de voyage sur et hors de cette route, quelques-uns de ces lieux prendront la parole.

26 octobre 2009
Les villages noirs en Suisse (1896 et 1925), lieux éphémères de l’exotisme helvétique
Patrick MINDER, Département de Géographie, Université de Genève

Les Suisses n’ont pas échappé à la mode des foires et des expositions. Ils n’ont pas non plus renoncé à exhiber des individus, différents parce qu’ils étaient étrangers donc étranges. Pourtant la Suisse se retient, publiquement du moins, à participer à la conquête du monde colonial
Le «village nègre» du Parc de Plaisance de l’Exposition nationale suisse de Genève de 1896 et celui, moins connu, du 6e Comptoir suisse et de la première Foire internationale des produits coloniaux et exotiques de Lausanne en 1925 méritent d’être examinés parce qu’ils ont échappé à la mémoire individuelle ou collective.
Contrairement à d’autres événements nationaux, ces manifestations ne laissent aucune trace visible dans le paysage, même si leur plan et leur emplacement sont cruciaux aux yeux des organisateurs.
Les villages noirs en Suisse sont donc des lieux intéressants où la confrontation des imaginaires, de l’exotisme et de l’altérité décrit un passé problématique. Cette conférence présentera la structure de ces villages noirs à l’aide de documents inédits et s’arrêtera ensuite sur les modalités de leur fonctionnement et la vie de leur habitants.
On conclura en comparant les deux structures et en s’interrogeant sur l’importance pour la Suisse de ces exhibitions tombées désormais dans l’oubli.

Lundi 9 novembre 2009
Ouzbékistan, carrefour mythique de la Route de la Soie
Luc BUSCARLET

Cette république d’Asie centrale était l’un des axes principaux de la Route de la soie. Deux noms symbolisent ce passé prestigieux: Samarcande, la splendide cité des rêves les plus fous du grand conquérant Tamerlan, dont l’empire s’étendit de Constantinople à la Chine et du sud de la Russie à Delhi. Il faut avoir vu la démesure de la place du Registhan, ses trois médersas (écoles coraniques) aux portails gigantesques décorés de céramiques et ses mosquées aux murs couverts de feuilles d’or pour mesurer la puissance de cette civilisation.
Annexé par les tsars, l’Ouzbékistan est devenu une république soviétique après la révolution d’octobre qui a chassé le dernier émir, Mohamed Alim Khan. Ce pays est alors passé du Moyen-Âge à celui de l’industrie et de la culture intensive du coton, pas toujours avec bonheur sur le plan écologique. Indépendant depuis 1991, il est dirigé d’une main de fer par son président Islom Karimov.
Avec un chauffeur russe, nous avons pu voyager entre le passé et le présent dans ce pays au carrefour de plusieurs civilisations, dont les habitants chaleureux pratiquent un islam ouvert. Ceci nous a permis d’intéressants contacts et de rapporter de merveilleuses images; mais les plus belles ne sont-elles pas celles que l’on garde dans sa mémoire?

Lundi 23 novembre 2009
Les hauts-plateaux éthiopiens
Jean-Marc BUCHLER

Parcourir en 4x4 les hauts-plateaux d’Ethiopie, berceau de l’une des plus anciennes nations chrétiennes du monde - le mythique royaume du prêtre Jean -,  c’est partir à la découverte de paysages grandioses d’une extraordinaire variété, de populations certes pauvres mais d’une grande gentillesse, et de richesses architecturales et artistiques fabuleuses.
Notre périple, presque toujours situé entre 2000 et 3000 m d’altitude, nous mènera d’abord d’Addis Abeba à Laleliba, célèbre pour ses fascinantes églises monolithiques. De là, en passant par le splendide massif du Haussien, où nichent des sanctuaires rupestres apparemment inaccessibles, nous gagnerons Axoum, qui fut la capitale du royaume axoumite du début de notre ère jusqu’au XVIe siècle.
Une route difficile à travers le massif du Simien, une des plus belles régions d’Ethiopie, nous conduira ensuite à Gondar, capitale d’Ethiopie aux XVIIe et XVIIIe siècles.
Après avoir traversé le lac Tana, dont les nombreuses îles abritent de magnifiques églises circulaires richement ornées de peintures, nous terminerons notre voyage aux spectaculaires chutes du Nil Bleu, au sud de Bahar Dar.

Photos de J.-M. Buchler: 
Lalibela: Bieta Ghiorghis (église St-Georges, 12e s.)
Sortie du bétail près de Lalibela
Dans le massif de Gueralta: Sur le chemin de Mariam Korkor
Axoum: Moine de St-Pantalewon; croix éthiopienne
Axoum: Livre sacré de St-Pantalewon
Massif d'Awasa (entre Axoum et Gondar)
Bergers près de Dahar Bar
Chutes du Nil Bleu (chutes de Tissiat)

 

Lundi 14 décembre 2009
L’Afrique du Sud postapartheid aux prises avec ses territoires 
Frédéric GIRAULT, Département de géographie, Université de Genève

Des premières réserves coloniales dans le Zululand aux quartiers enclos et cossus de Johannesburg, l'histoire de l'Afrique du Sud s'apparente à un long enchaînement de pratiques subies ou volontaires d'enfermement territorial. L'apartheid avec ses ghettos urbains et ses bantoustans fut sans doute le système politique le plus élaboré pour organiser dans l'espace et à toutes les échelles un ordre dédié à la ségrégation et à l'exploitation. La nouvelle Afrique du sud qui s'est engagée à raccommoder la société et ses territoires, avec notamment de nouvelles municipalités et de nouvelles provinces, se heurte au poids des héritages et à des pratiques spontanées d'enfermement. Les violences à l'encontre des immigrés sont liées dorénavant aux problèmes d'inscription de l'Afrique du Sud dans la mondialisation en tant que pays émergent à la société très inégalitaire et locomotive du continent. Les vifs débats entre les communautés autour des changements de noms de lieux illustrent les tensions et les représentations attachées aux territoires sud africains mais aussi les questions d'ancrage dans la mondialisation.

date: 
Jeudi, 3 décembre, 2015 - 10:00