Imaginaires territoriaux et planification urbaine : les plans directeurs cantonaux (Genève, XXe-XXIe) et la transformation des outils de l’urbanisme, par Laurent MATTHEY

Date: 11.04.2016 à 00:00

Exercice imposé par la Loi sur l’aménagement du territoire de 1979, le plan directeur cantonal est plus qu’un exercice de prospective territoriale. Il propose une image de la ville souhaitée à un moment donné de l’histoire d’une collectivité, esquissant une certaine conception de la solidarité territoriale. Le plan directeur cantonal est tout autant un contrat territorial, qu’un “projet culturel” (Della Casa). Genève n’a pas attendu la loi sur l’aménagement du territoire pour anticiper son développement que ce soit au moyen du plan directeur urbain et du plan des zones de Braillard, des plans Marais, du plan alvéolaire. Cette conférence revient sur les imaginaires à l’origine de ses contrats territoriaux et projets culturels. Elle questionne, dans un second temps, les imaginaires à l’œuvre dans les transformations contemporaines des outils genevois de l’urbanisme qui doivent permettre la réalisation de certains des grands projets identifiés dans le Plan directeur cantonal 2030.