Le Liban tel que je l'ai vu (2002-2014), par Jean-Marc MEYER

Au cours d’une quinzaine de séjours effectués dans le cadre d’un enseignement à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, il m’a été possible de voyager dans la plupart des régions du pays. Seul le sud et la proximité de la frontière israélienne sont restés inatteignables. Malgré les traces de la guerre civile (1975-1990) et de la guerre de l’été 2006, le Liban offre des paysages magnifiques et des vestiges historiques de très grande valeur. Les différentes communautés religieuses, chrétiennes, musulmanes, druzes, ont profondément marqué les régions où elles sont établies, ce qui ajoute à la grande richesse culturelle et historique du Liban. Ayant eu la chance d’être guidé par des amis libanais, il a été possible de voir certainement plus que ce que le touriste peut normalement découvrir. C’est cette expérience particulière et personnelle qui fait l’objet de cette présentation.

CONFÉRENCE SUIVIE DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE.

date: 
Lundi, 13 novembre, 2017 - 19:00