Les Ghat de Bénarès, par Roland MEIGE, Société de Géographie

Posté le

Les Ghat de Bénarès, nouveau titre dans la série « La rencontre avec les lieux », est une brochure de 55 pages téléchargeable ici, agrémentée d’illustrations contemporaines et d’archives, qui présente après un historique les différentes thématiques actuelles. Les points forts en sont l’urbanisme et l’architecture. Elle est complétée de cartes, plans, notes et d’une bibliographie.

Premières lignes de l’introduction
Bénarès – Varanasi, ville emblématique de l’Inde et de l’hindouisme, pratiquement située à mi-parcours du Gange, son fleuve sacré, est surtout célèbre en Occident par ses ghat, ses quais et emmarchements d’accès au fleuve. Au-delà du pittoresque, je fais dans cet opuscule un survol du contexte de ces aménagements, aux plans géographique, urbanistique et architectural, sans éluder la dimension religieuse et mythologique, déterminante dans l’histoire de l’Inde et dans sa géographie. Tentative de synthèse sur un canevas à larges mailles, où le visuel – cartes, dessins, schémas et photographies – prime sur le texte. Ce document n’a évidemment aucune prétention académique. 
Les ressources documentaires ne sont pas pléthoriques, Bénarès est surtout abordé pour son rôle central dans l’hindouisme. Pour références, j’ai eu recours essentiellement aux travaux d’un géographe et d’une architecte urbaniste, tous deux Indiens. Au chapitre des « découvreurs » occidentaux, une large place est faite à James Prinsep (1799 – 1840), dont les activités multiples ont été déterminantes pour la connaissance, en Europe, mais aussi au Bengale, de Bénarès, et de l’ensemble urbain des ghat. 

Brochure de 55 pages, quelques exemplaires en impression professionnelle disponibles au prix coûtant. Adresse de l’auteur: roland.meige@bluewin.ch

Précédentes publications

Newborn Kosovo. Photoreportage. 2013
Murs du Jura, landart vernaculaire
Mont – Athos. Pérégrinations architecturales. 2021
Oasis algériennes. 2023
Retrouvez avec la FONCTION DE RECHERCHE les autres contributions de Roland Meige pour la Société de Géographie.